Index du Forum


 
 Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Cérémonie du thé

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> La table japonaise -> Cérémonies culinaires
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
ashilian94
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Déc 2012
Messages: 742
Localisation: là où on ne me voit pas

MessagePosté le: Mar 12 Mar - 10:56 (2013)    Sujet du message: Cérémonie du thé Répondre en citant

Cérémonie du thé  
  

  
Un peu d'histoire :


La Chine est le « berceau » du thé !
D'après la légende de l'empereur Cheng Nung, le Divin Moissonneur, s'était mis en tête de parcourir toute la Chine pour en répertorier les plantes médicinales... Un jour, après une longue marche à travers la campagne, il s'assoupit sous un arbre. Toujours très soucieux de sa santé, il avait pris soin de mettre son eau à bouillir avant de la boire. Un léger zéphyr se leva, quelques feuilles de l'arbre tombèrent dans son chaudron, il se réveilla et trouva ces feuilles infusées dans son eau. Il but l'eau qu'il trouva délicieuse : il s'était endormi sous un arbre Théier...


Il faudra néanmoins attendre la dynastie des Tang (618-907) pour voir apparaître le nom de « cha » (thé). Auparavant on utilisait les mots « tu » (plante amère) puis « mieng » (bourgeon). En fait, très vite, les chinois s'étaient rendu compte que le meilleur du Théier se trouvait dans le bourgeon et les deux jeunes premières feuilles.
Dès la fin du VIIIe siècle, Lu Yu, célèbre moine bouddhiste (733-804), rédigeant le fameux traité du thé, auquel il consacra une grande partie de sa vie. Il y décrivait de manière précise comment produire, fabriquer, (étuvage, broyage, moulage en galette et séchage) et enfin déguster le fameux breuvage.


Japon :


Les premiers témoignages écrits sur le thé au Japon remontent à l'an 912. Des moines bouddhistes japonais avaient en effet pris l'habitude d'aller rendre visite à leurs homologues chinois; ils furent intrigués par cette boisson qu'on leur servait lors des longues méditations afin de leur permettre de rester éveillés. Les moines chinois leur livrèrent le secret du thé et il revinrent au Japon avec quelques pieds de théiers qu'ils plantèrent dans la région de Uji, tout près de Kyoto, alors la capitale impériale.
La première école du thé, chargée d'enseigner tous les rituels du Cha No Yu, fut créée par Murata Shuko à la fin du XVe siècle.
Mais le l0e maître du thé le plus connu reste sans conteste Sen No Rykiu (1522-1591), le premier à avoir imposé des codes très précis et un rituel très spirituel.
Des écoles portent aujourd'hui encore son nom et enseignent tous ses rites. Il faut plusieurs années d'apprentissage avant de devenir « maître de thé ».




La cérémonie du thé :


La cérémonie du thé (sado) est la préparation et le service d'une poudre de thé vert (macha) en présence d'invités.
Lors d'une cérémonie formelle du thé, on se voit servir un repas (chakaiseki) et deux services de thé (koicha et usucha).


La cérémonie dure environ quatre heures, durant lesquelles l'hôte s'implique entièrement dans la création d'un moment qui puisse lui apporter un plaisir spirituel, intellectuel  et physique tout en apportant de l'esprit aux invités.


Pour y parvenir, l'hôte devra consacrer des dizaines d'années non seulement à maîtriser l'art de servir le thé en présence d'invités, mais également apprendre à apprécier cet art, l'artisanat, la poésie, la calligraphie; sans oublier l'apprentissage de l'arrangement floral, de la cuisine et de l'entretien du jardin.
Et tout cela, il le fera en prenant soin des besoins des invités. Bien que tout les efforts de l'hôte soient orientés vers la satisfaction des participants, cela ne signifie pas pour autant que la cérémonie du thé soit un passe-temps pour les invités.


La cérémonie est en même temps destinée à éprouver l'humilité des participants en focalisant leur attention sur la beauté profonde des manifestations les plus simples de la nature, comme la lumière, le bruit de l'eau, la lueur d'un feu de charbon - mis en valeur dans le cadre rustique du pavillon de thé - les invités ne se lancent pas dans un petits bavardages ou des commérages, mais limitent leur conversation à discuter de l'origine des ustensiles et admirent la beauté des manifestations naturelles.


Le but d'une réunion autour du thé, est celle prônée par le Bouddhisme Zen, qui es t: vivre dans l'instant, et l'ensemble du rituel est destiné à monopoliser les sens de manière à être totalement absorbé par l'évènement, sans être distrait par des pensées diverses.


Vous vous demandez peut-être si la cérémonie du thé est quelque chose que les Japonais font régulièrement chez eux pour se relaxer ? Il n'en est rien. Il est rare aujourd'hui qu'au Japon une personne ait le luxe de posséder un pavillon de thé. Les réceptions comportant un rituel du thé ont toujours été, à l'exception du clergé bouddhiste, le privilège de l'élite.




Une façon de faire un rituel de thé :
  

  
1. On nettoie d’abord la théière, le bol ainsi que le support avec un fukusa (linge de soie).
2. Le bol est ensuite lavé à l’aide d’eau bouillante que l’on a chauffé au charbon de bois dans une bouilloire traditionnelle en fer.

3. Maintenant, on mesure avec une très grande précision la quantité nécessaire de poudre de thé que l’on veut utiliser. Celle-ci se prendra dans le bol à l’aide d’une cuillère en bambou (Chashaku). 
4. On verse ensuite l’eau. Elle ne doit être ni bouillie, ni mijotée, mais assez chaude.
5. À l’aide d’un fouet de bambou appelé Chasen, on produira l’écume du thé.
6. Le bol est finalement présenté à l’invité après un certain nombre de rotations.


Ce rituel se fait le plus souvent dans une maison de thé.




Déroulement d'une cérémonie :
  

Le Chanoyu comme tout autre cérémonie existant au Japon se doit d’avoir des principes à respecter. Ici, il y en a quatre :


和 (wa) : l’Harmonie. C’est un élément qui doit se ressentir entre l’hôte et l’invité.
敬 (kei) : le Respect. C’est ce que doit avoir l’un envers l’autre, l’hôte et l’invité, même s'ils sont en désaccord.
精 (sei) : la Pureté. C’est la capacité que chacun d’eux a à se traiter et à traiter avec un cœur pur et ouvert.
寂 (jaku) : la Tranquillité. C’est le point dans l'entraînement où le pratiquant atteint un certain niveau de désintéressement.




Matériel pour la cérémonie du thé :
  

Un large ensemble d'ustensiles est nécessaire même pour la plus basique des cérémonies du thé. Une liste complète de tous les objets, les ustensiles, leurs styles et les variations pourraient remplir plusieurs centaines de pages d’un livre, et des milliers de volumes de ce type existent. La liste suivante présente les composants essentiels :


- Chakin (茶巾), une toile blanche et rectangulaire de lin ou de chanvre est utilisée pour le rituel du nettoyage du bol.
      

- Fukusa (袱紗), le fukusa est un carré de soie utilisé pour le rituel du nettoyage de l'écope et du natsume ou cha-ire, et pour tenir la bouilloire chaude et son couvercle. Le fukusa est parfois utilisé par les invités pour protéger les ustensiles du thé lorsqu'ils les examinent (habituellement, ce fukusa est particulier et est appelé kobukusa ou petit fukusa. Ils sont plus épais, à motifs et souvent fortement plus colorés que les fukusa normaux. Les kobukusa sont gardés dans un kaishi (une valise) ou dans la poche de poitrine du kimono).



- Louche (柄杓, hishaku), une longue louche en bambou possédant un nodule au centre du manche. Elle est utilisée pour transférer l'eau du et vers les pots en fer et les récipients d'eau fraîche dans certaines cérémonies. Il en existe différents styles utilisés pour différentes cérémonies, mais aussi pour différentes saisons. Un style plus large est utilisé pour le rituel de purification suivi par les invités avant d'entrer dans la salle du thé.



- Tana (棚, littéralement « étagères »), est en général un mot qui réfère à tout type de meuble en bois ou en bambou utilisé lors de la préparation du thé; chaque type de tana a son propre nom. Les tana varient considérablement en taille, style, fonctions et matériaux. Ils sont placés devant l’hôte de la salle du thé, et les ustensiles variés du thé sont placés dessus ou conservés dans ceux-ci. Ils sont utilisés de manière très variée durant chaque cérémonie du thé.



- Le bol à thé (茶碗, chawan), est sans doute l'élément essentiel. Sans celui-ci, le thé ne pourrait être servi et ne pourrait être bu. Les bols à thé sont disponibles dans une large gamme de tailles et de styles, et différents styles sont utilisés pour le thé fort et le thé léger (voir cérémonie du thé ci-dessous). Des bols peu profonds, qui permettent au thé de refroidir rapidement sont utilisés en été ; des bols profonds sont utilisés en hiver. Les bols sont fréquemment nommés par leurs créateurs ou leurs possesseurs, ou encore par un maître du thé. Des bols vieux de plus de 400 ans sont encore utilisés aujourd'hui, mais seulement dans des occasions spéciales et inhabituelles. Les meilleurs bols sont façonnés à la main et coûtent extrêmement chers. Les irrégularités et les imperfections sont prisées : elles sont souvent mises sur l’avant du bol. Les bols cassés sont méticuleusement réparés en utilisant une mixture de laque et d'autres ingrédients naturels. De la poudre d'or est ajoutée pour masquer la couleur sombre de la laque et des dessins sont parfois créés en utilisant le mélange. Les bols réparés de cette manière sont principalement utilisés en novembre, lorsque les praticiens du thé utilisent le ro, ou foyer (feu), à nouveau, comme expression et célébration du concept du wabi, ou de l’humble simplicité.





- Une natsume, une boîte à thé pour la cérémonie du thé au Japon. Celle-ci est typique avec un recouvrement de laque rouge sur lequel ont été ajoutés des motifs noirs et or.
Boîte à thé appelée natsume (棗), ou cha-ire (茶入れ). Les boîtes à thé existent en deux styles basiques différents, le natsume et le cha-ire, à travers lesquels il y a une variation des formes, des tailles et des couleurs. Le natsume est nommé ainsi pour sa ressemblance au fruit natsume (la jujube). Il est court avec un couvercle plat, un fond arrondi, et il est habituellement fait de bois laqué ou non traité. Le cha-ire est habituellement grand, étroit (mais les formes varient significativement) et possède un couvercle d'ivoire muni d'une feuille d'or en dessous. Le cha-ire est habituellement en céramique et est contenu dans des sacs décorés. Le natsume et le cha-ire sont utilisés dans des cérémonies différentes.



- Écope à thé (茶杓, chashaku). L'écope à thé est sculptée à partie d’une seule pièce de bambou possédant un nodule approximativement en son centre. Elles sont utilisées pour écoper le thé de la boîte à thé au bol à thé. De plus larges écopes sont utilisées pour transférer le thé de la boîte à thé dans le mizuya (水屋) ou aire de préparation. Les différents styles et couleurs sont utilisées dans l’omotesenke et l’urasenke.



- Fouet (茶筅, chasen), les fouets à thé sont sculptés dans une seule pièce de bambou. Il y en a des épaisses et des minces pour le thé fort et le thé léger. Les vieux chasen abîmés sont simplement jetés. Une fois dans l'année, généralement en mai, ils sont pris dans les temples locaux et brûlés lors d'une simple cérémonie appelé chasen koyō, qui exprime le respect avec lequel sont traités les objets de la cérémonie du thé.



Tous les objets de la cérémonie du thé sont entretenus avec une précaution exquise. Ils sont scrupuleusement nettoyés avant et après chaque utilisation et avant leur rangement. Certains des composants ne doivent être manipulés que avec des mains gantées.




Il existe plusieurs types de cérémonies :


Chabako demae (茶箱点前) est appelé ainsi parce que l’équipement est pris dans une boîte spéciale (chabako, littéralement boîte à thé) et replacé dans celle-ci.


Hakobi demae (運び点前) est étroitement lié au ryū-rei, mais il est pratiqué dans la position seiza. Ce nom vient du fait que les ustensiles essentiels — le bol, la natsume, le récipient d'eau fraîche, les écopes, etc. — sont transportés (運ぶ, hakobu) à l’intérieur et à l’extérieur de la salle du thé.


Dans l'Obon Temae (お盆点前), l’hôte place un bol à thé, le fouet, l'écope à thé, le chakin et la natsume sur un plateau spécial. Ces objets sont couverts par le fukusa. Du thé léger est préparé sur le plateau alors que les invités s’agenouillent sur le sol en position de seiza.


Lors du Ryū-rei (立礼), le thé est préparé à une table spéciale. Les invités sont assis autour de la même table ou à une table séparée. Ce nom se rapporte à la pratique de la première et de la dernière salutation à l’entrée de la salle du thé. Dans le Ryū-rei, il y a habituellement un assistant qui est assis derrière l'hôte et qui déplace le tabouret de l’hôte lorsqu’il se met debout ou lorsqu’il s'assoit. L'assistant sert également le thé et les friandises aux invités.


_________________________________________________________________
Vidéo d'une cérémonie de thé traditionnelle japonaise :



_________________
On ne regarde pas un coeur on ne le touche pas, on l'écoute chanter le bonheur qui le met en déroute.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Publicité






MessagePosté le: Mar 12 Mar - 10:56 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
lephenix63000
Shôgakkô ichi nen sei (CP)

Hors ligne

Inscrit le: 21 Fév 2013
Messages: 7
Localisation: Auvergne France

MessagePosté le: Mar 12 Mar - 12:34 (2013)    Sujet du message: Cérémonie du thé Répondre en citant

Okay pas mal la vidéo
bon boulot arigatô


Revenir en haut
Skype
ashilian94
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Déc 2012
Messages: 742
Localisation: là où on ne me voit pas

MessagePosté le: Mar 12 Mar - 12:50 (2013)    Sujet du message: Cérémonie du thé Répondre en citant

arigatô gozaimasu Phoenix-san^^
_________________
On ne regarde pas un coeur on ne le touche pas, on l'écoute chanter le bonheur qui le met en déroute.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
lephenix63000
Shôgakkô ichi nen sei (CP)

Hors ligne

Inscrit le: 21 Fév 2013
Messages: 7
Localisation: Auvergne France

MessagePosté le: Mar 12 Mar - 12:53 (2013)    Sujet du message: Cérémonie du thé Répondre en citant

ashi-san c'est pas phoenix mais Le Phenix lol

Revenir en haut
Skype
ashilian94
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Déc 2012
Messages: 742
Localisation: là où on ne me voit pas

MessagePosté le: Mar 12 Mar - 14:41 (2013)    Sujet du message: Cérémonie du thé Répondre en citant

c'est pareil^^
_________________
On ne regarde pas un coeur on ne le touche pas, on l'écoute chanter le bonheur qui le met en déroute.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Miizoore
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 12 Mar - 22:54 (2013)    Sujet du message: Cérémonie du thé Répondre en citant

Superbe présentation ! =O
Rien à dire ! En plus il est hyper complet avec tout les renseignements qu'on veut ! Jolie boulot Ashiii


Revenir en haut
ashilian94
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Déc 2012
Messages: 742
Localisation: là où on ne me voit pas

MessagePosté le: Mar 12 Mar - 23:58 (2013)    Sujet du message: Cérémonie du thé Répondre en citant

merci^^ deux jours pour le faire cet expo__""
_________________
On ne regarde pas un coeur on ne le touche pas, on l'écoute chanter le bonheur qui le met en déroute.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Delores
Shôgakkô ichi nen sei (CP)

Hors ligne

Inscrit le: 16 Déc 2012
Messages: 37
Localisation: cramponnée aux commandes du Faucon Millenium

MessagePosté le: Sam 16 Mar - 20:06 (2013)    Sujet du message: Cérémonie du thé Répondre en citant

Fascinant ...

I LOVE TEA Okay
_________________


Revenir en haut
ashilian94
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Déc 2012
Messages: 742
Localisation: là où on ne me voit pas

MessagePosté le: Sam 16 Mar - 20:07 (2013)    Sujet du message: Cérémonie du thé Répondre en citant

lol__"" merci^^
_________________
On ne regarde pas un coeur on ne le touche pas, on l'écoute chanter le bonheur qui le met en déroute.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:58 (2016)    Sujet du message: Cérémonie du thé

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> La table japonaise -> Cérémonies culinaires Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom