Index du Forum


 
 Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Le désespoir japonais

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> TV section -> Actualités et Divertissements -> Reportages
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
ashilian94
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Déc 2012
Messages: 742
Localisation: là où on ne me voit pas

MessagePosté le: Mar 19 Mar - 16:07 (2013)    Sujet du message: Le désespoir japonais Répondre en citant

La chaîne de télévision arte avait, au moment de la catastrophe de Fukushima, envoyé une équipe pour faire le point sur le désastre qu'avait subit le pays du soleil levant. Le japon a connu l'un des plus grand désastre après Hiroshima et Nagazaki.
Voici donc un extrait du reportage qui était passé à la télé quelques semaines après la catastrophe nucléaire :




« Terre souillée » s’attache à l’histoire de trois familles paysannes de Nihonmatsu, une ville de 60 000 habitants, située à trente kilomètres de la zone interdite. Tous pratiquent l’agriculture biologique depuis plus de trente ans.



Seiju Sugeno et sa fille Mizuho, 25 ans, ont décidé de rester. Collaborant étroitement avec le professeur Masanori Nonaka de l’Université de Nigata, ils multiplient les expériences pour décontaminer leurs sols. Ils ont constaté que les sols biologiques, riches en humus et potassium, fixaient deux fois plus le césium que les sols conventionnels, permettant de limiter considérablement sa transmission aux végétaux… 

À 70 ans, Kisaburo Tanno et sa femme Midori ont décidé, eux, de partir pour recommencer de zéro dans la préfecture de Nagano. La mort dans l’âme, car ils ont dû abandonner la ferme que la famille Tanno exploitait depuis treize générations. Quant à Shisasei Tarukawa, il a décidé de partir pour… Toujours. 

Deux semaines après l’accident nucléaire, les autorités ont ordonné la destruction de sa récolte d’épinards et il s’est suicidé. Aujourd’hui, sa veuve et son fils continuent de cultiver, car ils n’ont pas le choix… Entre silences et rires nerveux, se dessine le désespoir profond et douloureux des paysans de Fukushima , dont la terre sacrée a été définitivement « souillée ».






source :
http://www.arte.tv/fr/japon-terres-souillees/7092024,CmC=7092028.html


Mais regardez bien, quand il y a eut les guerres, tout le monde en a patit, mais on a sut aider. Qu'avons-nous fait cette fois-ci pour eux ?... Rien, on les a laissé pourrir dans leur coin en éloignant les notres et en envoyant « des aides » de l'ONU. C'est une blague si vous avez bien regardé les reportages à la télé à l'époque, vous aurez remarqué que les  pays les plus éloignés, avaient eux vite fait de rapatrier leurs congénères et de se regarder le nombril ensuite.


Un autre reportage d'un site/journal :
Les premières données sur la contamination des sols au Japon montrent que la situation est sérieuse. Le gouvernement japonais a demandé ce vendredi aux personnes habitant entre 20 et 30 km de la centrale de se préparer à évacuer, les conditions de vie étant de plus en plus difficiles dans cette zone. En revanche, en France, les premières mesures de la radioactivité ne révèlent aucune anomalie.


À l’heure actuelle aucune cartographie précise des retombées des rejets radioactifs de Fukushima n’est connue pour le Japon. Sur le site même de la centrale nucléaire, les niveaux de radioactivité –les débits de dose indiqués en millisieverts par heure- fluctuent énormément en fonction des rejets, maîtrisés ou non, émanant des réacteurs.


Au-delà du périmètre de sécurité de 20 km au sein duquel la population a été évacuée, on ne dispose pas d’informations très détaillées sur les niveaux de rayonnement gamma ambiant ou sur la composition précise des radionucléides présents. Cependant les mesures réalisées sur des végétaux ou du lait ces derniers jours dans la préfecture de Fukushima ou d’Ibaraki, ont révélé des niveaux dépassant les limites admissibles, conduisant les autorités à suspendre la distribution de ces denrées.


Une autre contamination, celle du sol, va poser des problèmes à plus long terme dans les régions touchées. En effet, à 40 km de la centrale, des prélèvements de sol (à 5 cm de profondeur) en six endroits différents ont révélé des dépôts importants d’iode-131 et de césium-137 : jusqu’à 163.000 Becquerels par kilo pour ce dernier isotope.
Le césium ayant une durée de demi-vie de 30 ans, il provoque une contamination durable des sols. Il sera donc crucial de mesurer précisément la contamination des sols avant de pouvoir réutiliser ces terres pour l’agriculture.




Pas d’inquiétudes en France.




La publication des résultats des premières mesures de radioactivité réalisées en France est très rassurante : dans la journée du mercredi 23 mars aucune élévation anormale de la radioactivité n’a été relevée par les sondes du réseau Téléray de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN), qui mesurent le rayonnement gamma ambiant. Mêmes observations du côté de la Criirad, organisme indépendant : si contamination il y a, elle est très faible puisqu’elle est inférieure aux capacités de détection des appareils. À ce jour, la situation ne requiert donc aucune mesure spécifique de protection de la population dans l’Hexagone.


L’IRSN réalise également des prélèvements d’échantillons de poussières dans l’atmosphère en plusieurs points du territoire, des collectes d’eau de pluie, ainsi que des analyses d’herbes et de laits (vache, chèvre, brebis). Rien n’a été trouvé, sauf dans le lait de chèvre prélevé le 21 mars à Gréoux-les-Bains (Alpes de Haute-Provence), avec des traces de césium 137 de 0,12 Bq/L (le niveau maximal admissible de contamination par le césium 137 est de 1000 Bq/L pour le lait, d’après le règlement Euratom ou le Codex alimentaire de l’OMS).


Les résultats publiés aux États-Unis montrent de très faibles traces de produits radioactifs dans les poussières filtrées sur la côte Ouest (Californie, État de Washington). La dispersion actuellement observée des éléments radioactifs rejetés par la centrale de Fukushima est conforme aux prévisions, selon l’IRSN : ils arrivent par le Nord de l’Europe.




Les éléments radioactifs émettent différents types de rayonnements ionisants (très énergétiques) :


Les rayonnements alpha et bêta sont des particules ; le rayonnement gamma est une onde électromagnétique, comme les rayons X. Ces deux rayonnements ont une très grande capacité de pénétration mais peuvent être stoppés par une épaisse paroi de béton ou de plomb.


Vous remarquerez le « pas d'inquiétude pour la France ». Pourquoi la France doit-elle s’inquiéter ? Notre rôle en tant qu'ami du Japon, n'est-il pas de leur venir en aide avant de nous inquiéter pour nous ? Ceux qui ont le  plus à craindre sont les pays les plus proches du Japon !


Mais je vous rassure, il n'y a pas que nous qui nous regardions le nombril... Beaucoup d'autres pays l'on fait et le font encore. 
Les japonais sont interdit de cultiver près de Fukushima certes, mais pas que... C'est pareil dans beaucoup de petits villages ou villes agricoles.
  



que voyez vous?.......

_________________
On ne regarde pas un coeur on ne le touche pas, on l'écoute chanter le bonheur qui le met en déroute.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Publicité






MessagePosté le: Mar 19 Mar - 16:07 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Miizoore
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 19 Mar - 20:20 (2013)    Sujet du message: Le désespoir japonais Répondre en citant

Trop triste évènement Sad

Revenir en haut
ashilian94
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Déc 2012
Messages: 742
Localisation: là où on ne me voit pas

MessagePosté le: Mar 19 Mar - 20:35 (2013)    Sujet du message: Le désespoir japonais Répondre en citant

attends j'ai même pas approfondi
_________________
On ne regarde pas un coeur on ne le touche pas, on l'écoute chanter le bonheur qui le met en déroute.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:52 (2016)    Sujet du message: Le désespoir japonais

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> TV section -> Actualités et Divertissements -> Reportages Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom