Index du Forum


 
 Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Histoire et Civilisation Japonaise

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Le Japon en plus grand -> Un peu d'histoire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
ashilian94
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Déc 2012
Messages: 742
Localisation: là où on ne me voit pas

MessagePosté le: Mar 11 Déc - 19:57 (2012)    Sujet du message: Histoire et Civilisation Japonaise Répondre en citant

    Histoire et Civilisation Japonaise   
 
 
 
 
    
 
 
 
 
1) Les grands moments de l'histoire japonaise :   
 
 
 
 

 
 
 
L'histoire du Japon se présente comme un récit riche et complexe, marqué  par des moments de grande effervescence culturelle et sociale ainsi que de longues années d'isolement du reste du monde. Cette constante opposition entre le désir de préserver une culture insulaire et unique, et le besoin de se rapprocher des autres nations asiatiques afin d'enrichir l'héritage culturel, économique et politique du pays, marque tous les grands moments de l'histoire du pays.   
 
 
 
 
    
 
 
 
 
Ces deux pôles ont engendré des conflits parfois radicaux, mais ils ont également constitué le moteur derrière les plus grandes avancées de même que les plus grandes erreurs
de la nation japonaise. Dans ce contexte, nous tenterons de diviser  et de résumer l'histoire japonaise en cinq grandes époques, tout en indiquant les changements majeurs qui ont marqué la civilisation japonaise.
   

 
 
 
 
    
 
 
 
 
A) ANTIQUITE ET ORIGINES DE LA CIVILISATION JAPONAISE (XIIIe SIÈCLE AV. J.-C AU VIIe SIECLE) :
  
  
 
 
 
 
 
« Selon les experts, les premiers balbutiements de la civilisation japonaise remontent au XIIIe siècle avant notre ère, bien
que plusieurs découvertes indiquent que des populations occupaient certaines parties du Japon actuel

il y a 37 000 ans. »   
 
 
 
 
    
 
 
 
 
Le Japon antique se divise en trois périodes distinctes. La période Jômon(apparue plus de 10 000 ans av. J-C. qui débouche sur la dynastie impériale fondée par l'Empereur Jimmu en 660 av. J-C.) est caratérisée par la sédentarisation des peuplades occupant le Japon de l'époque et par l'avènement de la poterie, aujourd'hui classée parmi les plus anciennes au monde. Cette période est également spécifique pour ses statuettes humanoïdes appelées dogû, probablement employées
dans des rites religieux.
   

 
 
 
 
     
 
 
 
 
La période yayoi (du IIIe siècle av. J-C. au IIIe siècle) se caractérise par l'introduction de plusieurs formes d'agriculture, notamment la riziculture, par des immigrants provenant vraisemblablement de Corée. On assiste également au développement d'une société plus complexe et à l'apparition de plusieurs outils et objets de cérémonie en bronze.   
 
 
 
 

   
 
 
 
 
La période Kofun ou Yamato (du IIIe au VIe siècle) se démarque par la construction des grands tumultes funéraires (les kofun en question) destinés aux grands noms de l'époque. Ces immenses tombes dont plusieurs existent toujours de nos jours, marquent le début de l'ère de la noblesse.   
 
 
 
 
    
 
 
 
 
Outre l'histoire reconstituée par les fouilles archéologiques et les experts, les japonais possèdent également des récits sur la création de leur civiliation. LeKojiki et le Nihon Shôki sont deux livres anciens (écrits et compilés respectivement au VIIe siècle et au VIIIe siècle) relatant les origines mystiques du Japon et les règnes des premiers empereurs.   
 
 
 
 
    
 
 
 
 
Selon ces livres, Izanagi (la divinité mâle) et Izanami (la divinité femelle) sont descendus du pont céleste pour enfanter les îles de l'archipel, ainsi qu'un grand nombe de divinités du panthéon indigène. Malheureusement Izanami meurt en enfantant la divinité du feu. Déterminé à la ramener dans le monde des vivants, Izanagi s'aventure dans le Yomi, le monde ténèbreux des morts. Il y retrouve sa femme devenue monstrueuse et doit s'enfuir.   
 
 
 
 
    
 
 
 
 
En se purifiant après son retour du monde infernal, Izanagi donne naissance à plusieurs autres entités divines, notamment à la déesse solaire Amaterasu, dont les enfants engendreront Jimmu, le premier empereur mystique du Japon. Ce récit est à l'origine du mythe voulant que la famille impériale descende directement
des divinités qui ont créé le Japon.
   

 
 
 
 
    
 
 
 
 
    
 
 
 
 
B) LE RÉGIME IMPERIAL ET L'ÈRE DE LA NOBLESSE (VIIe AU XIIe SIÈCLE) :   
 
 
 
 
    
 
 
 
 
Au début du VIIe siècle, le prince Shôtoku, figure historique importante aux yeux des japonais pour sa contribution à l'enracinement du bouddhisme et de la culture chinoise en terres nippones, rédigea la constitution de 17 articles, un document inspiré du confucianisme qui établissait les règles de gouvernance du Japon de l'époque. 


Le travail
d'édification de la notion japonaise se poursuivit avec l'empereur Kôtoku, qui annonça les réformes Taika en 645. Celles-ci plaçaient l'empereur à la tête du pays et proposaient un système d'organisation des terres arables ainsi qu'une structuration administrative pour les villes de l'époque accompagnée d'un nouveau
système de taxation.



Au VIIIè siècle, la cour japonaise s'installa de façon définitive à Kyôto, inaugurant le début de l'âge d'or de la noblesse, dénommé l'époque Heian en l'honneur de l'ancien nom de Kyôto. Cette ère marqua la propagation du bouddhisme et de son art, et se caractérise également par une quête incessante du raffinement esthétique en matière de poésie et de littérature.




C'est d'ailleurs au coeur de cet âge d'pr de ma noblesse que Shikibu Murasaki écrivit Le Dit de Genji ( Genji Monogatari ), qui est aujourd'hui considéré comme l'un des plus anciens romans de l'histoire de la littérature.


Au cours
des siècles, les courtisans entourant la famille impériale ont tenté de se rapprocher du pouvoir en obtenant des postes prestigieux, ou à travers des mariages entre différents clans des membres de la famille impériale.L'une de ces familles, les Fujiwara est parvenue à usurper le pouvoir en établissant une régence pendant plusieurs décennies et en régnant au nom des différents empereurs en le reléguant à des rôles souvent symboliques.



Les tentatives répétées des empereurs pour reprendre le pouvoir menèrent à des guerres de factions et à la division du pouvoir impérial entre plusieurs héritiers potentiels. Ces guerres intestines impliquèrent les grandes familles guerrières de l'époque, ce qui mena à la capture du pouvoir par la famille Taira, puis par les Minamoto, qui installèrent
un gouvernement militaire à Kamakura, une ville de l'est du pays, afin d'échapper à l'influence des nobles et des institutions religieuses.





 
 
 
 
C) Les grands régimes militaires (XIIe au XVIIe siècle):

Après avoir réussi à établir un rapport de force légitime avec le pouvoir impérial à coup d'actions militaires et de manigances politiques, le gouvernement militaire devait
maintenant tenter de régler les conflits entre les différentes faction de la noblesse japonaise qui avaient laissé le pays dans un état politique extrêmement précaire, plusieurs puissants seigneurs cherchant à profiter de l'instabilité qui régnait pour augmenter leur influence.



Le régime militaire de la période Kamakura est parvenu à demeurer au pouvoir jusqu'en 1333, et ce , malgré deux tentatives d'invasions ratées de la part des Mongols en 1272 et en 1281. A travers un processus de concessions et d'ententes entre les seigneurs féodaux (appelés autrefois Daimyô qui signifie en japonais "Grand Nom"), le pouvoir en place est tout de même arrivé à maintenir
la paix en place.



Dans ces temps troublés, l'émergence de plusieurs sectes bouddhistes a contribué à l'essor de cette religion tout en apportant un peu de réconfort à une population en prises avec certaines incertitudes.


Une courte restauration du pouvoir impérial marqua la fin du régime Kamakura avant l'ascension au pouvoir d'un nouveau
régime militaire sous l'égide de la famille Ashikaga. Beaucoup plus proche du pouvoir impérial, la famille Ashikaga allait connaître encore de nombreux problèmes, 
notamment avec une succession de guerres civiles et la montée en puissance des seigneurs régionaux. L'arrivée des premiers Occidentaux et l'introduction des armes à feux en 1542 allaient changer le visage du Japon et affaiblir encore d'avantage, l'autorité des Ashikaga.



De 1568 à 1600 , deux dirigeants se succèdent avant de parvenir à instaurer la paix au Japon et ainsi prendre le contrôle militaire du pays. Le Seigneur Féodal Oda Nobunaga, audacieux stratège et brillant général, entreprit, à l'aide d'armes et de techniques empruntées à l'étranger, de soumettre les plus grands seigneurs féodaux du pays.


Dès 1573, il chassa le dernier shogun des Ashikaga, affirmant ainsi la volonté d'unifier le pays sous son règne.
Ayant été assassiné par un rival avant de pouvoir réaliser son ambition, ce fut un de ses généraux, Hideyoshi Toyotomi, qui reprit le flambeau et reussit à unifier le Japon, malgré de ,ombreux problèmes entourant la succession de son ancien maître.

    


2) Le Japon du XXIe siècle:






A) Organisation Politique:






Le système politique actuel existe en théorie depuis 1889, mais ce n'est que depuis l'occupation américaine de l'après-guerre, et le retrait de l'empereur à titre de dirigeant du pays, que le Japon est officiellement une monarchie constitutionnelle, bien que la position, maintenant purement symbolique, de l'empereur permette également de classer le système politique japonais parmi les démocraties parlementaires.


<<Le pouvoir législatif repose sur la Diète (Kokkai) qui est divisée en deux Chambres d’Élues.>>




 La Chambre des représentants ou la Chambre Basse, est l'organe le plus important de la Diète et compte
480 sièges, répartis entre 300 sièges pour les districts électoraux du pays et 180 sièges distribués selon un système de vote proportionnel. L'élection se déroule tous les 4 ans.



La Chambre des conseillers, ou Chambre Haute, compte 242 membres, dont 146 sont élus, à partir des districts électoraux et 96 sont élus selon un vote proportionnel. Un vote pour élire la moitié de la Chambre se déroule tout les trois ans.
La Chambre des Conseillers révises les projets de lois soumis à la Diète, mais elle est en principe subordonnée à la Chambre des Représentants.


Le pouvoir exécutif est en théorie dans les mains du Premier Ministre et de son cabinet ministériel, qui sont normalement choisis au sein de la Chambre des Représentants par le parti au pouvoir, bien que la moitié des ministres tout au plus, puisse provenir de l'extérieur. Le Premier Ministre est le Conseils des Ministres doivent répondre de leurs actions devant la Chambre des Représentants.




Un autre impondérable de la vie politique japonaise et le pouvoir attribué aux fonctionnaires de l'Etat. Le Japon est reconnu pour posséder une bureaucratie lourde et réfractaire au changement, une situation complexe qui a causé la chute de nombreux politiciens ambitieux souhaitant réformer les politique de l'Etat mais ne disposant pas de l'influence nécessaire auprès de la fonction publique pour y parvenir.


Les fonctionnaires sont généralement issus des meilleures universités du pays et forment une véritable communauté solidaire. Cette communauté sert souvent de tremplin pour accéder à une carrière en politique, la plupart des politiciens étant originaires de la fonction publique.




 
 La politique et le monde corporatif entretiennent généralement des liens étroits entre eux, ce qui mène souvent à la pratique du amakudari (littéralement descente du ciel), où des fonctionnaires à la retraite se voient attribuer des postes symboliques mais lucratifs dans des entreprises prestigieuses. Ces relations étroites ont d'ailleurs été la cause de nombreux scandales politiques et financiers au cours des dernières années.


Le partie Libéral-démocratique détient le pouvoir au Japon de façon presque ininterrompue depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale. C'est un parti d'inspiration conservatrice et néolibérale qui prône avant tout le développement et la stabilité économique, la privatisation et la rationalisation de l'Etat, et le maintien des bonnes relations avec les Etats-Unis.




B) La jeunesses Nippone:




La jeunesse japonaise est la source de bien des espoirs et de bien des inquiétudes au Japon.  On ne compte plus le nombre d'ouvrages, articles, "Spéciaux" télévisés destinés à la comprendre et à la démystifier.




Ce clivage entre la génération émergente et la génération de l'après-guerre est pratiquement irréconciliable. Alors que la génération précédente devait affronter la nécessité de la performance économique instaurée comme véritable obsession nationale, la génération présente a pu profiter d"un meilleur niveau de vie et d'une grande variété de possibilités, les influences et les tendances du monde entier s'offrant à elle, faisant ainsi place ç une montée de l'individualisme et au désir de contester certaines traditions japonaises jugées beaucoup trop contraignantes.




Héritiers de tous les espoirs de leurs parents, les jeunes japonais vivent souvent dans un monde de pression sociale et scolaire intensive, poussant plusieurs d'entre eux, à tout simplement renoncer à poursuivre leurs études et à s'extraire des conventions et des obligations sociales afin de vivre leur vie à leur façon. Certains vivront au crochet de leurs parents (La tradition voulant que les enfants vivent chez leurs parents jusqu'à leur mariage), d'autres tenterons leur chance dans divers boulots, alors que certains de joindront à l'Univers de la rue, intégrants parfois un réseau criminalisé.




 

_________________
On ne regarde pas un coeur on ne le touche pas, on l'écoute chanter le bonheur qui le met en déroute.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Publicité






MessagePosté le: Mar 11 Déc - 19:57 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Le Japon en plus grand -> Un peu d'histoire Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom